Test : Démo de Space Crew, version PC !

par | 15/07/2020 | Articles, Articles à la une, Jeux video, Pc, Test Pc, Tests Nintendo, Tests Sony, Tests Xbox | 0 commentaires

Après l’excellent Bomber Crew, Runner Duck revient avec un nouveau simulateur d’équipage… cette fois dans l’espace. Dans Space Crew vous esquivez des météorites, affrontez des aliens et mourrez dans le vide silencieux.

 

Space Crew

 

Genres : Simulation – Action – Stratégie

Développeur : Runner Duck

Éditeur : Curve Digital

Supports : PC, PS4, Xbox One, Switch

Classification : inconnue

Date de sortie : Septembre 2020

Synopsis:

Aux commandes d’un vaisseau et de l’équipage, vous effectuez des missions diverses dans la galaxie en vous méfiant des phasmides, de belliqueux aliens.

Cette chronique a été réalisée après avoir joué 75 minutes sur PC.

Récemment sorti sur Steam, la démo de Space Crew vous permet de tester deux missions, soit trente minutes de jeu. Cette douce mise en bouche de la suite de Bomber Crew s’avère aussi facile à prendre en main, tout en gardant sa difficulté. Sans attendre, vous êtes envoyé dans votre première mission : récupérer une cargaison dans une station orbitale.

Une mission toute simple qui vous permet de découvrir les mécanismes du jeu. Vous disposez d’un capitaine destiné à piloter, esquiver et enclencher l’hyperespace. Sur le pont avec lui se trouve deux assistants, l’un chargé de marquer les ennemis et les trajets à prendre, le second, l’officier de sécurité, exécute une purge du vaisseau en cas d’abordage ou élimine lui-même les ennemis. Enfin, un ingénieur veille à la bonne tenue des engins du vaisseau, à savoir le générateur d’oxygène, de gravité, d’électricité et le réacteur. Il gère également les ressources entre canons, réacteurs et boucliers. Deux artilleurs aux tourelles surveillent l’extérieur. Chaque membre d’équipage peut être à d’autres postes mais le feront moins bien que ceux qui y sont attitrés, en raison de compétences spécifiques que chacun peut délivrer.

Votre équipage s’améliore au fil des missions, tout comme votre vaisseau. Tout ceci est personnalisable, noms, apparences et équipements, rendant votre petit aéronef et ses occupants attachants jusqu’à ce qu’ils brûlent, se fassent faser par des aliens, manquent d’air, explosent, s’écrasent, et que mort s’en suivent. Le pire passé, vous devrez engager de nouveaux soldats, parfois même reconstruire un nouveau vaisseau. Par cette mécanique, Space Crew s’apparente à du rogue-like tant une mission de routine peut tourner à la catastrophe dans un champ d’astéroïdes. Bien que cela soit peu visible dans la démo, c’est ce que le jeu promet, et son prédécesseur Bomber Crew le proposait déjà.

Ainsi donc, prenez garde aux graphismes gentillets, le jeu vous fera déchanter rapidement. Heureusement, l’humour est là, plus que dans le précédent opus. Les références à 2001: L’Odyssée de l’espace se voient dès le trailer, les tenues des soldats rappellent les chemises hawaïenne de Brett et Parker dans Alien, ou les armures de Starship Troopers. La salle de mission nous ramène au meeting de Star Wars : Un Nouvel Espoir avant l’attaque de l’Etoile de la Mort. Enfin les aliens réveillent les clichés des années 50 sur les bonhommes grisâtres à grosses têtes. Ces clins d’œil n’entachent pas l’identité du jeu qui arrive à nous embarquer dans son univers.

L’avis du testeur

Encore au stade de démo, Space Crew ressemble beaucoup à Bomber Crew, trop peut-être. Les missions vont s’enchaîner, quid d’un scénario plus poussé ou de nouvelles mécaniques de gestion, en tout cas la démo ne le montrait pas. La gestion de la gravité et de la radioactivité du réacteur ne bouleversent pas le gameplay, mais amène une nouvelle façon de gérer son vaisseau. Quelques dizaines de minutes de jeu permettent de constater que Space Crew sera plus exigeant, et demandera une grande attention du joueur. L’emballage science-fiction aide à rendre cette suite attrayante pour peu qu’on aime cette ambiance.

De la SF, de l’humour, des lasers, des exploits, des échecs qui nous font grandir, Space Crew ne manque pas d’épique et devrait offrir de bonnes sensations une fois le jeu complet en mains, en septembre 2020.

 

Jeux similaires ?

 

Évidemment, Bomber Crew est la première recommandation. Le jeu vous transporte à la Seconde Guerre Mondiale, aux commandes d’un bombardier anglais.

Faster Than Light, similaire en beaucoup de points à Space Crew, il est plus technique, en 2D, et déjà culte.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager