Chronique Ciné : Detective Conan – The Scarlet Bullet !

par | 26/05/2021 | Articles, Articles à la une, Films / Séries, Films et Séries live | 0 commentaires

The Scarlet Bullet est le 24e film de la franchise Detective Conan. Il devait initialement sortir au Japon le 17 avril 2020, ce qui en a fait le premier film à être présenté en première dans la période Reiwa, mais a été reporté en raison de la pandémie COVID-19 en cours. Au lieu de cela, il sera distribué le 26 mai 2021 une semaine après la ré-ouverture des salles de cinéma.

Detective Conan: The Scarlet Bullet

Titre Francais : La balle Ecarlate

 

Titre Japonais : 名 探 偵 コ ナ ン 緋色 の 弾 丸

 

Date de diffusion originale : 16 avril 2021

 

Réalisateur : Chika Nagaoka

 

Film précédent : Le poing du saphir bleu

 

Nb. de films : 24

Introduction :

Le Japon est sur le point de célébrer le plus grand festival sportif au monde, les “WSG-World Sports Games”, à Tokyo. Dans la foulée de la cérémonie d’ouverture, il est annoncé que le premier train “Hyper Linear” au monde, d’une vitesse maximale de 1000 km / h combinant toutes les technologies japonaises, sera ouvert au public entre la gare de Shin-Nagoya et Shibahama Station et établi à Tokyo. Alors que l’attention du monde entier est attirée, un incident se produit dans un lieu de fête où des sponsors de tournois célèbres sont rassemblés, conduisant à une situation anormale où les meilleurs chefs d’entreprises sont enlevés les uns après les autres. Il y a 15 ans, un évènement du même genre à eu lieu conduisant a un assassinat d’un PDG d’une firme automobile.

PRÉSENTATION DE LA FRANCHISE

Le manga retrace le parcours de Shinichi Kudo, détective lycéen rajeuni à la suite de l’ingestion d’une mystérieuse drogue qui le fait retourner au stade d’écolier de 7 ans. Hébergé chez son amie d’enfance Ran et son père Kogoro Mouri, il va devoir secrètement chercher à retrouver son corps d’antan et mettre l’Organisation responsable de son état sous les verrous…

L’histoire se divise en séries de plusieurs chapitres dédiés à une seule affaire criminelle que Conan doit résoudre à chaque fois, avec des personnages, des circonstances et des mystères différents. Pour chaque cas, plusieurs suspects sont proposés, et il faut attendre le dernier instant de l’affaire pour découvrir l’identité du coupable et son mode opératoire, bien que le lecteur puisse parfois les deviner via les indices trouvés par Conan au fil de l’enquête.

Mais une autre enquete est présente en toile de fond : les agents de l’Organisation font systématiquement l’objet d’une très longue enquête de la part de Conan (plusieurs tomes), au cours desquelles il glane de nombreux indices et accumule les réflexions pour tenter de percer à jour l’homme ou la femme en noir qui a été envoyé(e) à ses trousses ou celles de ses proches. Le plus grand mystère étant bien évidemment celui de l’identité du Boss de l’Organisation, ainsi que les objectifs de celle-ci.

La quête de Conan pour retrouver son corps de Shinichi, ainsi que sa relation avec son amie d’enfance Ran Mouri, sont également développées à travers tout le manga via quelques indications ou moments de doutes disséminés ici et là, au fil des jours et des affaires.

 

LE 24E FILM: THE SCARLET BULLET

 

Il n’y a pas forcement la nécessité de visionner tous les films de la firme pour comprendre l’histoire. Si vous avez un minimum de connaissance dans l’histoire du manga vous ne serez pas perdu. Dans les premières minutes du film, on découvre une pate graphique impressionnante. Toutes les couleurs du film sont sublimes et chaque détail est travaillé allant d’un simple éclat de lumière sur de l’eau à une aiguille d’une montre. Durant le film, on découvre de sublimes chansons tels que « The Eternal Alibi du groupe Tokyo Johen ».

Nous y retrouvons les personnages principaux de la série soit : Conan, Ran, Sonoko, Ayumi, Mitsuhiko, Genta et Haibara. Ces protagonistes sont le pinceau qui dépoussière l’enquête. Grace à chacune de leurs capacités, on découvre que le père de Sonoko, Shiro Suzuki, à été kidnappé de la même manière que l’affaire du kidnapping  d’il y a 15 ans.

Le temps est compté, il faut le retrouver et découvrir pourquoi Monsieur Suzuki et d’autres sont kidnappés.

 

Au fil de l’enquête, des personnages clés vont être d’une aide très précieuse pour résoudre l’enquête. Evidemment, tout cela doit se ficeler pour que personne ne découvre la véritable identité de Conan, à savoir Shinichi.

L’enquête se déroule pendant le lancement de l’Hyper Linear, train révolutionnaire appelé « La balle Japonaise  ».

Le film est riche en émotion et vous allez connaitre un véritable ascenseur émotionnel !

Ce film est une pure merveille et donne l’eau à la bouche concernant la suite de l’histoire !

Un peu de nostalgie pour conclure mon article !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager