Chronique : Nako, à la conquête de l’âge adulte !

par | 8/05/2019 | Articles, Articles à la une, Chroniques Mangas, Mangas | 0 commentaires

En mars 2019, l’éditeur Michel Lafon a publié Nako, un des premiers titres de sa collection Shibuya avec La Voie de Van Gogh.

 

 

Nako

 

 

Titre : Nako

Auteur : Tiers Monde (scénario) et Max (dessin)

Éditeur : Michel Lafon

Date de sortie : 14/03/2019

Nombre de tomes : 1 (série en cours)

Prix : 7,95€

Synopsis :

Depuis des siècles, le village de Kaluline vit dans la paix, en parfaite harmonie avec la nature qui l’entoure. Aujourd’hui, le jeune Nako se prépare pour son rituel de passage à l’âge adulte qui lui permettra de devenir un garde du clan des Convaincus. Mais des forces qui le dépassent se mettent en marche pour changer à jamais sa destinée.

Cette chronique a été rédigée après lecture du premier tome de la série, le seul qui ait été publié au moment de la rédaction.

Nako est un habitant de Kaluline, un petit village paisible. Il se prépare à passer le rituel de la forêt, qui doit marquer son passage à l’âge adulte et lui permettre de rejoindre le “Clan des Convaincus”, la garde du village. Pour accomplir ce rituel, grâce auquel il apprendra le Denatsu (l’art de combats traditionnel des Convaincus), le jeune homme doit se rendre dans la forêt, pour un laps de temps qui dépend de chaque candidat, pour y affronter les épreuves que lui imposera la nature. Mais pendant qu’il accomplit le rituel, une menace s’abat sur le village où vit Nako, l’obligeant à prendre des responsabilités qu’il ne pensait pas devoir endosser si tôt.

Porté par le rappeur Tiers Monde et le dessinateur Maxime Masgrau, alias Max, le global-manga Nako est un récit hybride qui mêle les codes du manga japonais, dans son récit, à ceux de la bande-dessinée franco-belge, dans ses illustrations. On reconnaît en effet des traits inspirés de bédéistes bien connus, tels que Joann Sfar. Ce manga a été élu coup de cœur du jury manga du Magic 2018.

 

 

 

Le récit est centré sur le personnage de Nako, un jeune homme énergique, dont le rêve est de réussir les épreuves auxquelles il sera soumis afin d’enfin devenir un Convaincu. On est tout de suite plongé dans le récit, grâce à une narration fluide et des dessins qui illustrent bien le rythme de l’histoire.

La nature est omniprésente dans le récit, et des pages entières lui sont dédiées. Elle est en effet un des personnages principaux. Pour accomplir le rituel qui lui ouvrira les portes de l’âge adulte, Nako devra réussir les épreuves que lui impose la nature.

 

 

A qui s’adresse Nako ?

 

 

Nako est un récit à mettre dans toutes les mains. Les jeunes comme les moins jeunes seront séduits par l’histoire de ce jeune homme aux capacités hors du commun et à l’énergie exceptionnelle. Le style des illustrations peut paraître déroutant au premier abord, mais permet d’intéresser un public un peu plus large que simplement les amateurs de manga.

Œuvres similaires ? 

Les manga français publiés en France ont souvent un style de narration et un graphisme très inspiré des auteurs nippons, du coup, j’ai en tête très peu de titres ayant les deux styles (français et japonais). Néanmoins on peut parlé de Dreamland qui se déroule en France dans les faits ou encore Les torches d’Arkylon.

 
 

Si ce manga vous intéresse et que vous souhaitez l'acheter tout en nous soutenant, cliquez sur ce lien !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager