Preview : Trials of Mana sur Nintendo Switch !

par | 17/04/2020 | Articles à la une, Jeux video, Test Pc, Tests Nintendo, Tests Sony | 0 commentaires

Sorti en 1995 sur Super Famicom, Trials of mana est le dernier épisode de la trilogie Seiken Densetsu. Cette saga ayant eu droit à une compilation sortie sur Nintendo Switch en 2019, le dernier opus s’apprête a ressortir dans une version remasterisée d’ici fin avril sur Nintendo Switch PS4 et PC.

 

Trials of Mana

 

 

Genre : action-RPG

 

Développeur : Square-Enix

 

Éditeur : Square-Enix

 

Supports : PC, PS4, Nintendo Switch

 

Date de sortie : 24 avril 2020

Synopsis:

Trials of Mana raconte l’histoire de six héros au fil de leur combat contre les forces du mal qui menacent un monde dans lequel le Mana a été affaibli. Les joueurs découvriront différentes expériences de jeu en composant une équipe de trois personnages parmi les six proposés. Ils se lanceront alors dans l’aventure de leur vie pour protéger l’essence même du Mana.

Cette preview a été réalisé après avoir joué 5 heures divisés sur plusieurs parties. N’ayant joué à aucun épisode original de la saga, mes propos se basent sur le gameplay de la demo uniquement sans connaître l’étendu du scénario des jeux sortis. 

C’est à l’occasion de la mise à disposition de la démo jouable que nous avons pu testé une partie du début de l’aventure. Celle-ci se décompose en 6 axes, correspondant aux différents héros disponibles. Vous incarnerez ce héros (aucune personnalisation) qui possède une arme spécifique (épée, lance, baguette, etc..) et son histoire propre. Vous rencontrerez en chemin deux acolytes, que vous aurez choisis au tout début de votre aventure, afin de former votre équipe. En essayant plusieurs personnages, j’ai pu remarquer qu’après une introduction personnalisée, des points de liaison sont similaires, comme le passage à certaines villes ou certains événements en commun. Ça sera l’occasion notamment l’occasion de former votre équipe. 

 
 

Nous sommes ici dans un action-RPG, donc jeu de rôle dynamique, ou vous incarnerez jusqu’à trois personnages au maximum (dans cette démo), ayant leur propres capacités spécifiques et interchangeables à n’importe quel moment d’un combat.

Le système de combat est simple avec notamment deux types d’attaques, une rapide et une forte, et une esquive. Pour autant, il s’étoffe en montant vos personnages, via un apprentissage de compétences, tantôt passive, tantôt active. Ces aptitudes, ça sera à vous de les choisir, parmi un arbre de capacités dont vous êtes le maître. De ce fait, chaque joueur pourra développer son équipe selon ses envies.

Une mention spéciale est a noter concernant le comportement des héros que vous n’incarnez pas pendant le combat, qui est doté d’une grande personnalisation. On peut notamment demander à nos personnages d’utiliser des actions spécifiques, comme prendre un objet de soin, libérer une attaque spéciale etc… selon leurs pourcentage de point de vie ou dès qu’ils en ont la possibilité.

Bien que cette nouvelle version ne soit pas au niveau d’un projet comme Final Fantasy VII Remake, Trials of Mana propose une nouvelle version plus que correcte. La mise à jour graphique est justifiée surtout pour un jeu qui n’avait pas eu la chance de sortir en Europe, sauf dans la version Collection of Mana (sortie en 2019 et exclusive sur Nintendo Switch). Les paysages sont beaux, les animations sont fluides, et il aurait été appréciable qu’un tel travail soit également réalisé pour les deux premiers opus de la saga Seiken Densetsu.

 

Cette démo de Trials of Mana est plaisante, elle dispose d’un contenu riche (deux heures de jeu), qui peut être refait vu que chacun des six protagonistes principaux possèdent une histoire qui leur est propre. A noter que cette démo pourra être préchargée dans le jeu complet si vous le souhaitez, afin de passer à la suite de l’histoire directement.  

On vous laisse juste en dessous un live que nous avons réalisé sur ce jeu représentant une des six voies disponibles.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager