Test : Death come True, Kazutaka Kodaka revient sur Switch !

par | 20/07/2020 | Articles, Articles à la une, Jeux video, Nintendo, Tests Nintendo | 1 commentaire

Connu pour la série des jeux Danganronpa, Kazutaka Kodaka revenait en juin 2020 en Europe avec la sortie de Death Come True son nouveau bébé !

Death come True

 

Genres : Aventure/Narratif/FMV

 

Éditeur et développeur :  Izanagi Games et Too Kyo Games

 

Plateforme : Nintendo Switch, Android, iOS (sortie ultérieure prévue aussi sur Windows, PlayStation 4)

 

Prix : 17.99€

 

Taille : 2,5Go

 

Date de sortie européenne : 26 Juin 2020

 

Disponibilité : En téléchargement

ATTENTION : Afin de respecter la volonté des éditeurs et du développeur, ce test sera 100% sans spoiler et je me concentrerai uniquement sur mon avis personnel lié au jeu.

La mode des films interactifs de retour ?

 

Un choix plutôt osé et inattendu pour le développeur de la célèbre série Danganronpa ! Death Come True est un jeu dit “FMV”, “Full motion video”. C’est à dire que le jeu entier est basé sur des fichiers vidéos préenregistrés. C’est un genre très particulier qui existe sous plein de formats différents, mais qui reste tout de même assez rare ! C’est donc toujours un plaisir pour moi de profiter de ces jeux souvent très prometteurs.

Un jeu unique !

Le jeu se déroule de façon à vous proposer une série d’interactions possible dans votre environnement qui impactera l’issue du jeu. En effet, en fonction de vos choix, différentes issues se proposeront à vous ! J’ai beaucoup aimé le fait que l’on vous rappelle à de multiples reprises que, bien que vos choix n’engagent que vous, l’impact lui peut toucher plusieurs personnes. En terme de gameplay, tout est vraiment très simple ce qui vous permettra une plus grande immersion dans le scénario. J’ai vraiment vécu ce jeu comme un film interactif, un peu à la manière de Black Mirror (épisode “Bandersnatch”) ; j’étais tellement plongé dans l’histoire que mes choix se faisaient naturellement et j’ai profité pleinement de ce scénario passionnant. J’ai lâché quelques larmes, j’ai eu la boule au ventre.

 

Des airs de Danganronpa ?

Beaucoup de personnes m’ont posé la même question : est-ce une sorte de “survival-game” comme l’est Danganronpa ? A cela, je répondrais : Non ! La seule similarité que j’ai trouvé à Danganronpa, c’est ce talent du développeur à créer une ambiance unique et complexe (ce qui d’une certaine façon m’a fait aimer tous ses jeux). Lorsque j’ai fini le jeu, il m’a fallu quelques minutes pour encaisser tout ce que je venais de traverser durant les deux dernières heures. Le jeu m’a emporté, comme les Danganronpa l’avaient fait.
En revenant sur le jeu, j’ai réalisé que je n’avais pas tout exploré et que je n’avais aperçu que le haut de l’iceberg et c’est ce qui me fait dire que cette expérience était vraiment fabuleuse : peu importe l’issue, vous en sortirez touchés. Bien que le prix puisse en impressionner plus d’un, voyez ce jeu comme une séance de cinéma extraordinaire qui ne vous laissera pas indemne et dont vous êtes l’acteur principal. 

 

Ce jeu est un petit chef-d’oeuvre et j’espère qu’il permettra au grand public de découvrir le genre FMV et de la qualité des jeux qui en découle.

Les plus  

 

  • une expérience unique
  • un très bon scénario
  • le jeu traduit intégralement en FR sous-titré
  • une ambiance très forte et prenante
  • c’est fluide, de très bonne qualité et y-à plein de bonus !

Les moins

 

  • j’en veux encore…

 

 

Alors, c’est un grand oui ?

Vous dire que ce jeu est fait pour tous•tes serait mentir : si vous n’êtes pas amateurs de bons scénarios et de suspense, que passer deux heures devant votre console pour suivre un film vous ennuient, vous serez peut-être un peu déçus. Mais je dois vous le dire, je suis moi-même un très mauvais public pour le cinéma et pourtant, qu’est-ce que j’ai été conquise par ce jeu ! J’ai trouvé que tout était bien amené, il n’y a eu aucun moment trop long, ennuyeux. Je ne peux pas vous dire grand chose de plus, car je tiens tout particulièrement à respecter la volonté du développeur car, tout comme lui, je pense que la particularité de ce jeu, c’est que vous devez vous-même vivre votre propre expérience pour pouvoir en juger.

1 Commentaire

  1. WiskOG

    Good joooob !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager