Test: Root Double Before Crime* After Days sur Switch !

par | 7/01/2021 | Articles, Articles à la une, Nintendo, Tests Nintendo | 0 commentaires

Contrairement aux visual novels traditionnels aux choix définitifs, Root Double utilise un système qui permet au joueur de manipuler l’histoire en se basant purement sur l’émotion.

 ROOT DOUBLE BEFORE CRIME* AFTER DAYS

 

Genre : Visuel Novel

Développeur : Regista, Yeti

Éditeur : Yeti

Supports : Switch

Classification : 16+

Date de sortie : 26/11/2020

Langue: Anglais

 

Synopsis :

La clé de sa survie se trouve entre les mains du joueur, et son utilisation du Senses Sympathy System (SSS). L’histoire de Root Double met en vedette deux protagonistes différents: Watase Kasasagi, un capitaine de l’équipe de sauvetage qui a perdu ses souvenirs dans les heures qui ont suivi un incident, et Natsuhiko Tenkawa, un étudiant rassemblant des indices dans les six jours précédents.

Qu’est ce qu’un Visuel Novel ?

Un visual novel ou roman vidéoludique, souvent abrégé VN, est un genre de jeu vidéo assez populaire au Japon, mais moins connu dans le reste du monde. Au Japon, les visual novel sont considérés comme des jeux d’aventures.

Ce type de média est plus proche d’un livre que d’un jeu vidéo. Il est constitué d’un cadre dans lequel défile du texte, généralement accompagné d’images et de sons, et qui raconte une histoire. Dans la plupart des visual novel, le lecteur a la possibilité d’intervenir sur le déroulement de l’histoire par l’intermédiaire de choix textuels.

 

Il faut recollez les pièces …

 
Nous sommes en 2030. Les affaires vont comme d’habitude dans la ville de recherche isolée de Rokumei, jusqu’à ce que plusieurs explosions se déclenchent soudainement dans l’installation de recherche nucléaire connue sous le nom de «LABO».
 
 
 

 

Alors qu’un nombre inconnu de survivants se retrouvent coincés à l’intérieur d’un réacteur sur le point d’exploser, l’équipe de sauvetage est envoyée pour comprendre la situation et sauver ceux qui restent à l’intérieur. Malheureusement, le chef de l’équipe de secours souffre d’amnésie, ce qui rend la situation encore plus compliquée.

 

La ville envoie «Sirius», une escouade de sauvetage d’élite, pour faire face à la situation. Mais la situation ne fait qu’empirer lorsque le réacteur nucléaire de LABO fond, mettant l’installation en statut “verrouillé” avec des membres de Sirius et des survivants toujours piégés à l’intérieur.

 

Avec des radiations mortelles qui fuient partout et pas assez de médicaments anti-radiation pour tenir jusqu’à la fin du verrouillage, les survivants font de plus en plus de découvertes sinistres.

 

Dans leur lutte pour la survie, dans un piège mortel plein de feu et de radiations, ils apprennent que le doute est leur plus grand ennemi et font confiance à leur plus grand atout !

 

L’histoire de Root Double met en vedette deux protagonistes différents: Watase Kasasagi, un capitaine de l’équipe de sauvetage qui a perdu ses souvenirs dans les heures qui ont suivi l’incident, et Natsuhiko Tenkawa, un étudiant rassemblant les indices dans les six jours précédents.

 

 

Vos émotions projetées sur les personnages, en particulier votre confiance en eux, façonnent la progression de l’histoire.

 

Ce n’est qu’en utilisant efficacement ce système et en complétant les histoires des deux protagonistes que le joueur pourra reconstituer la vérité et espérer découvrir un moyen de sortir de l’installation.

 

Un faux mouvement peut conduire à leur disparition, et les nombreuses fins du jeu ne sont certainement pas des plus heureuses…

 

Points forts:

 

:dot: Plusieurs fins alternatives disponibles

:dot: Ambiance de jeu entrainante

:dot: Choix du personnage que l’on souhaite jouer

Points faibles:

 

:dot: Sauvegarde impossible en milieu d’histoire

:dot: Jeu uniquement en anglais

 

Mon avis

 

N’étant pas fan des amourettes, j’ai été réticente lorsque le jeu nous fait passé par des phases à l’eau de rose entre ados. Ensuite, en voyant le jeu s’assombrir, j’ai été très curieuse de voir jusqu’où il nous emmènerait dans les ténèbres.

Heureusement, les choix que nous effectuons influent sur la suite de l’histoire et j’ai pu provoquer la mort d’un des personnages que je n’appréciais pas hé hé hé . . .

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager