Test : The Legend of Heroes – Trails of Cold Steel III, version PS4 !

par | 12/11/2019 | Articles, Articles à la une, Jeux video, Tests Sony | 0 commentaires

Voici le temps où le troisième opus d’un titre d’une longue série de J-RPG débarque en Europe sur PS4, j’ai nommé The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel III !

The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel III

 

Genre : RPG

Développeur : Nihon Falcom

Éditeur : NIS America

Supports : PS4

Classification : 16+

Date de sortie : 22 octobre 2019

Synopsis :

Vous vivrez l’histoire au côté de Rean Schwarzer aka le ” Chevalier cendré “, qui après avoir obtenu son diplôme, se retrouve instructeur sur le campus n° II de l’Académie militaire Thors et se verra confier la nouvelle classe VII chargée des Opérations spéciales…

Cette chronique a été réalisé après avoir joué plus d’une vingtaine heures sur PS4 sans avoir fini le jeu.

La saga des The Legend of Heroes prend place dans un monde, alliant technologie et magie. Après deux premiers cycles à avoir suivi le jeune Rean Schwazer , ce héros est maintenant devenu un adulte accompli, restant dans l’académie l’ayant instruite, pour devenir à son tour professeur dans le deuxième campus qui vient d’ouvrir ses portes. Trails of the cold steel, troisième du nom est comme ses prédécesseurs, un jeu de role (RPG) au tour par tour, pour développer l’aspect tactique en combat. Vous incarnez le professeur et les étudiants quelques années après la guerre civile. Premier épisode de la saga traduit en français, Trails of cold steel III, vous proposera dès le début du jeu un bon résumé des épisode précédents sous forme de diapositives, permettant aux anciens joueurs de se remettre dans le bain, mais surtout offrant aux non-initiés une porte d’entrée dans cette série dense.

Des combats au tour par tour classique ?

 

 
 
 

Même si les combats sont au tour par tour, il va falloir que vous regardiez attentivement l’ordre des personnages. Non seulement pour savoir qui joue avant qui (vos persos et les ennemis sont indiqués) mais aussi pour voir s’il va y avoir des bonus du style arts, craft ou ordre gratuits, coup critique, bonus de sépithes… Les Ordres vous permettront d’avoir des bonus en attaque, en défense ou autres et coûtent des Points de Bravoure (PB), les Crafts sont des sortes des sorts/attaques instantanées (s’activant avec des PC) contrairement aux Arts qui ont besoin d’un temps d’activation (et qui coûtent des PE). Vous débloquez également au bout d’un moment des Super Crafts, des sortes d’attaques suprêmes, qui vous coûteront minimum 100 PC mais qui seront plus puissantes si vous atteignez les 200. Si jamais vous avez un nombre de PC compris entre ces deux valeurs, ils seront entièrement consommés par le S-Craft.

Toutes vos actions se choisissent via les boutons de la manettes (voir l’image) ce qui permet de jouer assez rapidement, parfois trop rapidement, ce qui vous fera rater certains bonus si vous ne faîtes pas attention.

Vous avez également d’autres façons de combattre avec les Paladins, des robots géants, pendant lesquels il vous sera important de voir quels sont les points faibles de celui de votre adversaire (tête, corps, bras…).

Des mini-jeux du plaisir

Tout bon RPG doit avoir son propre mini-jeu de pêche, c’est une obligation. Pour le faire, il vous faudra des appâts et trouver les lieux de pêche. Après le principe est tout simple, vous appuyer sur ROND au bon moment pour ferrer le poisson et après vous maintenez cette touche pour le ramener. Attention toute fois de ne pas casser la ligne en maintenant trop longuement ou de le laisser s’enfuir si vous ne le faites pas assez.
Et en plus vous aurez un jeu de cartes, Vantage Masters, avec un héros (ses points de vie et d’attaque, ainsi que ses capacités dépendront de celui que vous aurez choisi) et des alliés, les Natials. Pour gagner une partie, c’est simple, il vous suffit de mettre à 0 les points de vie du héros adverse et lorsque vous gagnez vous recevez une ou plusieurs cartes. L’autre moyen de s’en procurer est de les acheter dans certaines boutiques. Pour l’anecdote, certains éléments comme le nom du jeu de cartes en lui-même sont inspirés d’un ancien jeu de chez Falcom qui se nommait Vantage Master.

L’Avis du testeur sur Trails of Cold Steel III ?

 

 

Aimant particulièrement les RPGs et ayant dans mon entourage une personne qui me tentait énormément avec cette licence, ce fut pour moi un plaisir d’y plonger. Lassé des cadors de Square Enix tels que Final Fantasy et autres Dragon Quest, ce fut vraiment agréable de voir que certains J-RPG avait encore du répondant. Personnellement, j’ai eu un peu de mal avec les combats, parce que je jouais trop vite, du coup je ne profitais pas pleinement des capacités du jeu, mais une fois qu’on a compris, ça se passe un peu mieux. En plus de ce que j’ai pu entendre des OSTs, elles sont sublimes. Le scénario mature sur fond de conflit politique à l’intérieur de l’Empire d’Érébonie notamment à cause de l’affaiblissement des aristocrates qui contrôlent certaines régions de celui-ci.

Donc pour moi, ce TOCS 3, c’est un grand OUI !

Après je n’ai pas été au bout du jeu et je n’ai pas noté de gros défauts à l’exception de quelques fautes de typographies (trop d’espace, un problème de retour à la ligne faisant déborder du cadre mais aussi de l’écran une explication du tutoriel…), de frappe (actualités dans la bibliothèque du Campus n°II de Thors) ou d’attribution de ligne de dialogue (une phrase de Rean donnée à Kurt dans l’étage 0 du fortin d’Einhell).

Jeux similaires ? 

 

 

Si vous êtes à l’aise en anglais, vous pouvez déjà vous tourner vers les deux autres opus de la série Trails of Cold Steel, mais aussi vers Trails in the Sky, Trails of Azure ou encore Trails from Zero. Après vous pouvez aller vers les jeux du même développeur, Falcom, comme la série des YS ou Tokyo Xanadu.

Bon après au niveau RPG, vous pouvez vous tourner vers ceux que j’ai mentionné plus tôt, Final Fantasy, Dragon Quest ou d’autres comme Octopath Traveler, les portages des Seiken Densetsu (Collection of Mana), les Persona (comme le PQ2 que j’ai déjà présenté), Xenoblade Chronicles 2, ou mon petit chouchou NieR:Automata !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager