Chronique : Asana n’est pas hétéro, par Sakuma Asana !

par | 2/09/2020 | Articles, Articles à la une, Chroniques Mangas, Mangas | 1 commentaire

Dans ce manga autobiographique entièrement en couleur, Asana livre son quotidien de trentenaire Tokyoïte gay. Loin des écueils dramatiques des récits LGBT, l’optimisme permanent du protagoniste-héros rend ses anecdotes amusantes, en plus d’être instructives sur la vie d’un japonais homosexuel.

 

Asana n’est pas hétéro

 

Titre original : あさな君はノンケじゃない!

Titre romanisé : Asana-kun wa nonke janai!

Auteur : Sakuma Asana

Éditeur français : Éditions Akata

Éditeur original : Kadokawa (Japon)

Date de sortie française : 25/06/2020

Nombre de tomes : 1

Prix : 12,99 €

Synopsis :

Dans un Japon pas toujours très ouvert, ce jeune artiste livre, façon blog, ses anecdotes quotidiennes sur la vie, l’amour, le travail… Avec humour et légèreté, il porte pourtant un regard très juste sur ses compatriotes… et lui-même ! N’attendez pas pour vous plonger dans cet ouvrage bourré d’humour et de joie de vivre, qui parle avec simplicité de tout ce qui fait la vie d’un individu…

À l’origine, ce recueil d’histoires courtes était publié sous la forme de billets de blog sur Pixiv, le plus souvent composés de deux planches de quatre cases. Ce format « strip blog » de tranches de la vie de Asana est chapitré par thématique dans le volume relié, ce qui permet d’aller picorer les histoires à son rythme.

 

Malgré le format court des histoires de ce oneshot, Asana prend le temps d’être instructif pour s’adresser autant aux personnes LGBT qu’à ceux qui ne le sont pas. Le livre s’ouvre notamment sur une explication du sigle, sur les différences entre identité sexuelle et identité de genre, sans oublier les personnes en questionnement ou les caractéristiques plus relatives au comportement qu’à l’identité.

Le livre est aussi coloré que le sont les anecdotes de l’auteur-héros, et c’est bien ce qui marque à la lecture de l’ouvrage : Asana a énormément de recul sur sa situation et son quotidien, et cherche avant tout à faire sourire en partageant ses anecdotes. Certains passages sont évidemment mélancoliques, mais la bonne humeur prime ici. Le tout est marqué par un trait globalement mignon, et une gestion des couleurs des plus intéressantes.

 

La lecture est aussi originale qu’agréable : l’auto-dérision de Asana sur ses sentiments et goûts pousse à relativiser les siens. Et ce, que l’on soit directement concerné ou non par ce quotidien de personne gay.

A qui s’adresse Asana n’est pas hétéro ?

Le titre vise deux types de publics. Tout d’abord, évidemment, les personnes « qui ne sont pas hétéro » se reconnaîtront dans certaines des anecdotes de Asana, qui saura leur mettre du baume au cœur grâce à sa bonne humeur et son sens aigu de l’autodérision. Mais les personnes désirant en savoir plus sur les tracas et le vocabulaire des personnes LGBT y trouveront également leur compte, tant Asana rend la chose didactique et amusante.

Œuvres similaires ? 

Les éditions Akata regorgent de titres avec des personnes principaux LGBT, mais souvent plus dramatiques que celui-ci.

Le Light Novel Je ne suis pas un gay de fiction, par exemple, suit le quotidien d’un lycéen japonais gay qui découvre que l’une de ses camarades de classes aime (beaucoup) les mangas homo-érotiques. À partir de là, fiction et réalité se confrontent, et notamment le regard d’une jeune société japonaise pas toujours bienveillante.

Chronique réalisée à partir d’un exemplaire papier fourni par les éditions Akata.

1 Commentaire

  1. Nino

    Je connaissais pas du tout ce manga et il me donne envie de le lire

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager