Chronique : Children, des enfants sages, vous dites ?!

par | 11/02/2021 | Articles, Articles à la une, Chroniques Mangas, Mangas | 2 commentaires

Quand le meurtre devient banal pour des enfants …

CHILDREN

Titre original: チルドレン

 

Titre romanisé: Children

 

Auteur: Miura Miu

 

Éditeur français: Omaké Books

 

Éditeur original: Square Enix

 

Date de sortie: 10/09/2020

 

Nombre de tomes: 2 volumes en France, série terminée

 

Prix: 7.50 €

Synopsis :

Le jeune Tôru Igarashi, un étudiant, a accepté un petit boulot de six mois dans un orphelinat situé au fin fond des montagnes, pour s’occuper d’enfants et aider aux tâches d’entretien. Il y fait la connaissance de Sakurako, une jeune adolescente de 14 ans et du groupe d’enfants un peu méfiants mais néanmoins plein d’énergie. Tout semble bien se passer jusqu’à ce qu’à la nuit tombée, cette ambiance joyeuse ne devienne malsaine et extrêmement sanglante ! Loin du monde, le cauchemar de Tôru ne fait que commencer.

Source: éditeur

:kpFlowerBlue: Cette chronique a été réalisée après avoir dévoré les deux tomes. :kpFlowerBlue:

 

Sur le conseil de sa mère, Tôru s’empresse de se présenter à son nouveau petit boulot, assistant maternel dans un orphelinat. Une fois arrivé, il y fait la connaissance de la directrice, une jeune fille de 14 ans s’occupant de 12 enfants.

Peu de temps après il fait la charmante rencontre des doux et mignons orphelins. Tôru à hâte de s’occuper d’eux !

 

De drôles de bruits se font entendre dehors une fois la nuit venue…

En mettant le nez à la fenêtre il aperçoit des corps d’adultes, ligotés et sévèrement blessés. « A quoi ça rime bordel ?! ».

Découvrant la vraie nature des enfants, il est horrifié. Condamné à rester dans cet orphelinat il réalise que personne ne peut s’enfuir.

 

 

 

A travers l’histoire nous découvrons que Tôru n’est pas le seul à vouloir s’enfuir mais pour reussir, il va falloir patienter et trouver la moindre faille.

 

Au fur et à mesure nous apprenons que tous les enfants ont été vendus ou bien abandonnés par leur parents. Ayant l’orphelinat comme seul refuge, ceux-ci ont dû apprendre à dépecer, démembrer et tuer. Tôru va-t-il garder on humanité malgré tout cela ?

 

Qui sont les personnes qui ramènent les victimes pour assouvir les désirs de meurtres des enfants et pourquoi ? Dans une ambiance oppressante nous allons suivre l’histoire intrigante de Tôru Igarashi à travers les tomes.

A qui s’adresse Children ?

 

Ce manga est déconseillé au moins de 16 ans.

Children est conseillé au fan de seinen et de gore.

Attention, ce manga parle de meurtre, maltraitance, viol et contient énormément de scènes choquantes, il est donc fortement déconseillé aux personnes sensibles.

 

 

 
 
 

CHILDREN © 2018 Miu Miura / SQUARE ENIX

Œuvres similaires ? 

Tout le long de l’histoire de multiple questions vont vous être posées. De plus, lors de la lecture j’ai été vraiment curieuse de savoir quelles étaient les histoires de chacun des petits de cet orphelinat. Au fur et à mesure nous apprenons les origines de l’orphelinat mais aussi de ces anciens résidents … A la fin du tome 1 vous brûlerez de désir d’en savoir plus !

Je vous recommande Le Perce Neige qui est un manga de 2 tomes comportant des similitudes avec l’histoire de Children, en revanche les traits un poil plus “crus” et ne vous laisseront pas indiffèrent !

Où trouver ce manga ?

Vous pouvez l’acheter sur le site de Omake Books.

2 Commentaires

  1. Shu

    Du bon gore comme on l’aime avec une dose de psychologie : le mix parfait !
    Le changement des enfants, cette façade si innocente qui devient troublante, on a juste envie de croquer le manga à pleine dents et on en veut encore + !

    L’article reste fidèle à l’oeuvre, et la rédactrice a su nous donner l’eau à la bouche ! mille merci

    Réponse
    • Nino

      Haha merci beau pour ton petit mot !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager