Chronique : Corps solitaires, une relation amoureuse sans sexe ?

par | 8/12/2020 | Articles, Articles à la une, Chroniques Mangas, Mangas | 2 commentaires

Après Just not married, First job, new life et Cigarette & Cherry, la collection life accueillait en son sein le manga Corps solitaires.

Corps solitaires

Titre original : あなたがしてくれなくても

 

Titre traduit : Anata ga shite kurenakute mo

 

Auteure : HARUNO Haru

 

Éditeur français : Kana

 

Éditeur original : Futabasha au Japon

 

Date de sortie : 02/10/2020

 

Nombre de tomes : 5 volumes au Japon, série en cours

 

Prix : 7,45 €

Synopsis :

Michi, 32 ans, mariée. Son couple se porte plutôt bien, à l’exception d’un point : il n’y a plus de relation sexuelle entre eux depuis un moment. Elle en souffre mais n’ose en parler à personne. Un soir, à cause d’un verre en trop, elle parle de son problème avec un collègue de travail, 36 ans, marié lui aussi. À sa grande surprise, ce dernier lui avoue que la situation est la même au sein de son couple. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils veulent aller voir ailleurs. Alors, quelle solution choisir pour le bien de son couple ?

Cette chronique a été réalisée après avoir lu le premier tome de la série. Au Japon, la série se poursuit avec 5 volumes pour le moment.

 

La sexualité au sein d’un couple a toujours été un sujet qui a fait coulé beaucoup d’encre. Corps solitaires nous plonge face à cette réalité, celle d’un couple faisant office de personnages principaux. Michi Yoshino est une femme âgée d’une trentaine d’année, mariée depuis quelques années, elle compte les jours où son mari ne la touche plus, un sentiment pesant pour la jeune femme, qui tente de raviver la sexualité au sein de son foyer…
 
 
 
 
 
Notre héroïne découvrira qu’un de ses collègues de travail vit la même chose au sein de son couple. Cette déclaration aidera-t-elle Michi dans sa situation ? Trouvera-t-elle un refuge, un confident dans la personne qu’est son collègue ? Arrivera-t-elle a nouer un dialogue construit avec son compagnon, afin d’aborder les problèmes qui rongent leur couple ?
 

 

Le sexe est-il comme le proverbe le dit le ciment d’un couple ? L’amour peut-il se passer de sexe ? Quels événements peuvent réduire la libido d’un couple? Comment satisfaire deux amants s’aimant mais ayant des envies sexuelles éloignées l’une de l’autre ?
Corps solitaires est un titre riche et intéressant qui soulève bien des questions. A travers son récit Haru Haruno, nous délivre un récit poignant d’une femme qui tente de sauver son mariage qui bat de l’aile à cause d’un déséquilibre sexuel entre les deux compagnons. A-t-elle raison dans sa manière de procédé ? Arrivera-t-elle à trouver appui sur son collègue qui se trouve dans la même situation ?

 

 

 

A qui s’adresse Corps solitaires ?

 

Corps solitaire est une œuvre qui entraîne l’introspection de celui/celle qui le lit. Notre rapport à la sexualité est quelque chose de très personnel, si bien que même au sein d’un couple il est difficile d’affirmer que l’on se trouve parfaitement accordé avec son/sa partenaire. C’est bien sûr un titre que je conseillerai à un public adulte, ou du moins qui a fait l’expérience de la sexualité pour être plus parlant à son lectorat. Encore une fois, les éditions kana visent juste avec cette nouvelle série sérieuse et criante de vérité.
 

©HARU HARUNO 2018

Œuvres similaires ? 

 

Si vous avez accroché à Corps solitaires, je vous conseillerai Just not married, qui traite d’un autre aspect de la vie de couple, celle de la vie quotidienne, bien que sa lecture soit beaucoup plus feel good.
 

 

 
 
 

2 Commentaires

  1. Shu

    Un article qui a su attirer mon attention, et éveiller ma curiosité. Le sujet parait extrêmement complexe, et donc, je me dis, ” comment est l’œuvre…”. C’est un sujet assez taboo dans la culture où j’ai grandit, mais l’histoire semble tellement réelle… vivante, on ne peut que vouloir l’essayer… J’ACHETE ! merci Blackstar , tu auras le feedback une fois le manga lu ! c:

    Réponse
    • Blackstar

      Ravi que l’article et le titre t’intéresse et j’attends ton avis avec impatience 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager