Chronique : Jeune Dragon recherche appartement ou donjon !

par | 23/04/2020 | Articles, Articles à la une, Chroniques Mangas, Mangas | 0 commentaires

C’est en 2016 que le Japon découvre les aventures de l’adorable Letty dans Jeune Dragon recherche appartement ou donjon. Trois ans plus tard, cette série débarque en France aux éditions Soleil Manga !

Jeune Dragon recherche appartement ou donjon

Titre original : ドラゴン、家を買う (Titre alternatif : Dragon’s House-Hunting)

 

Titre romanisé : Dragon, Ie wo Kau

 

Auteurs : Kawo Tanuki (scénario), Choco Aya (illustration)

 

Éditeur français : Soleil Manga

 

Éditeur original : MAG Garden

 

Date de sortie : 25/09/2019

 

Nombre de tomes : 5 tomes au Japon, 2 tomes en France

 

Prix : 7,99 €

Synopsis :

Dragon et elfe vont commencer une grande aventure… immobilière ! Double vasque obligatoire !
Letty, jeune dragon oisif et pleutre, est chassé de son clan en raison de son incompétence. L’héroïsme lui étant parfaitement étranger, il cherche un foyer où se mettre en sécurité. Il rencontre alors un elfe, agent immobilier, qui va lui faire visiter de nombreux biens, comme des donjons lugubres ou des manoirs hantés. Il faut faire vite, de nombreux héros sont à la recherche de dragons !

Cette chronique a été réalisée après avoir lu les deux premiers tomes de la série, les seuls sortis en France au moment de la publication. La suite sortira prochainement.

 

Il doit quitter le domicile familial malgré qu’il ne soit pas préparé à la vie seul, ni aux difficultés du monde des adultes. Je ne parle pas d’un étudiant ou d’un jeune actif, mais d’un dragon chassé de chez lui après une énième étourderie. Le voilà donc parti en road-trip à la recherche de son futur foyer. Sur son chemin, il croisera divers personnages représentant les créatures que l’on croise typiquement en fantasy, mais abordées de manière décalée et proche de notre « réalité immobilière ».

Ce qui a rapidement attiré mon attention dans le personnage de Letty, c’est de voir à quel point un lecteur déjà passé par la recherche de logement et / ou le début de la vie d’adulte seul, peut s’identifier à lui. Plusieurs thèmes sont abordés : le budget pour construire une maison, les avantages et inconvénients de la copropriété, le danger de faire confiance à des inconnus, les premiers emplois, etc. Cela contribue à rendre le récit plus familier. C’est aussi une manière de montrer à quel point trouver le foyer idéal est difficile.

Letty trouve quand même une sorte de famille de substitution avec, entre autres, le personnage de Drearia, elfe architecte et agent immobilier qui aidera le jeune dragon à vraiment grandir. Durant ses aventures, Letty gagnera une expérience précieuse qui fera de lui un dragon adulte à long terme. Par conséquent, ce manga est à la fois un road-trip et une histoire coming-of-age. Le tout dans une ambiance très feel-good.

Ce que j’ai aussi particulièrement apprécié, c’est le décalage permanent dans l’univers de ce manga. Cela se voit dès le départ avec Letty, grand dragon rouge, qui est incapable de cracher des flammes et ne ferait pas de mal à une mouche. Mais un exemple plus parlant, c’est celui de ceux qui se font appeler « héros » dans cet univers. Leur comportement est tout sauf héroïque : ils s’apparentent plus à des braconniers dans cette histoire. Pourtant ils jurent se battre contre des menaces alors que Letty est complètement inoffensif. Pourquoi ce décalage ? Est-ce une façon de dire qu’il ne faut pas se fier aux apparences ? C’est possible.

Ce manga est un bon mélange de richesse thématique et d’histoires drôles. Je le recommande chaudement si vous voulez passer un bon moment de lecture qui vous donnera le sourire.

À qui s’adresse Jeune Dragon recherche appartement ou donjon ?

 

Ce manga n’est pas particulièrement difficile à lire et il est suffisamment drôle pour toucher un public large. Cependant, ses références à la vraie vie peuvent peut-être échapper à un public très jeune.

Dragon’s House-Hunting ©  2016 Kawo Tanuki / Choco Aya, MAG Garden

Œuvres similaires ? 

Si vous aimez Jeune Dragon recherche appartement ou donjon, vous pourrez apprécier Ludwig Revolution (disponible aux éditions Delcourt/Tonkam) pour sa façon décalée d’aborder le genre de la fantasy.

 

 

 
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Si cet article vous plait n'hésitez pas à le partager